Mon avis sur l’hôtel Grande Real Villa Italia à Cascaïs, auPortugal

août 14, 2014

Actualités

real2

Je vous emmène aujourd’hui au Portugal, dans ce qui fut longtemps un simple petit port de pêche, Cascaïs, situé à quelques kilomètres de Lisbonne. Y ayant déjà séjourné dans mon enfance, j’en gardais le souvenir d’un petit port typique et animé. Quelle ne fut donc pas ma déception de constater que les constructions hideuses et modernes ont envahi la côte, qu’une marina jouxte désormais le petit port de pêche, que les charmantes ruelles ne sont désormais animées que le samedi soir.

real14.jpg
real21.jpg
real20.jpg
real9.jpg

L’hôtel où j’ai séjourné se situe à un kilomètre à pied du centre de Cascaïs, donc très accessible, d’autant plus que le bus qui s’y arrête vous prendra juste devant l’hôtel, sur le front de mer.

real10.jpg
real12.jpg
real39.jpg

Cet hôtel 5 étoiles tout neuf (ouvert en mars 2007), le Grande Real Villa Italia, fut membre de la chaîne Leading Hotels of the world (lors de mon séjour et ne l’est apparemment plus, jusqu’alors pour moi synonyme de perfection que ce soit à The Residence Tunis dont je vous ai déjà fait l’éloge ou encore à l’Elounda Beach en Crète ). La déception a été d’autant plus inattendue que sur les divers sites d’avis de clients, c’était un véritable concert de louanges.

real15.jpg
real46.jpg
real45.jpg
real44.jpg

Comme vous pourrez le constater l’infrastructure est magnifique, et la décoration indéniablement très soignée et agréable, que ce soit dans les parties communes ou dans les chambres, très belles. Pour le reste, cet hôtel n’était en aucun cas digne de la chaîne Leading hotels of the world.

real33.jpg

Tout a commencé à l’arrivée. La chambre n’était pas prête alors que l’horaire de 15h était dépassé. Déjà, étonnant pour un hôtel de cette catégorie. Une fois le ménage fait, à la va-vite, une tablette de chocolat entamée  subsistait dans le mini-bar, j’ai pu prendre possession de ma chambre. En compensation une bouteille de vin et des gâteaux ont été offerts. La chambre (surclassée et de catégorie exclusive m’a-t-on dit) était certes immense et agréablement décorée avec une vue latérale sur la mer.

 Peu de produits de bain (Azzaro certes).

real34.jpg

Le ménage était toujours très aléatoire sans compter les serviettes salles parterre remises sur le lavabo ou l’absence de réel service du soir.

Pour en terminer avec la chambre, un bruit assourdissant de climatisation (alors que ma climatisation était éteinte), paraît-il en raison d’une aération, a résonné pendant tout le séjour. Paraît-il également que c’était pareil dans toutes les chambres. J’espère que tous les résidents ont le sommeil lourd… Sans cela, l’endroit est très calme.

La restauration maintenant. Il faut tout d’abord savoir que la majeure partie de la semaine, le soir, les restaurants sont ouverts alternativement, vous n’aurez donc guère le choix. Le premier, la Terazza, situé au niveau de la réception est très bien décoré ( c’est déjà ça) mais mieux vaut ne pas être pressé, ce qui est généralement le cas en vacances me direz-vous mais tout de même une heure d’attente pour une salade ou des carbonaras, cela me semble un peu long…

real1.jpg
real2.jpg
real32.jpg

Si vous choisissez le restaurant gastronomique, le Belvedere, l’attente sera paradoxalement un peu moins longue et l’addition guère plus salée donc aucune raison de vous en priver. Là encore, la décoration est très soignée, et la vue sur l’océan splendide. Il faut l’avouer, la cuisine y est excellente. Même si vous ne séjournez pas à l’hôtel, je vous recommande donc néanmoins son restaurant gastronomique.

real24.jpg
real25.jpg
real23.jpg
Quant au petit-déjeuner, il est copieux sans être exceptionnel (du champagne -comme partout maintenant dans les hôtels de luxe- mais pas de fruits frais ni de biscottes).

 Un soir par semaine l’hôtel propose une « animation » (il faut absolument en profiter me suis-je dit, étant donné que c’est la seule de la semaine): un barbecue-buffet avec dj (que d’audace!). Buffet est un bien grand mot… Une petite table dressée avec quelques malheureuses tranches de charcuterie, quelques gâteaux (malgré la chaleur, non placés dans un espace réfrigéré et donc rapidement chauds ) et bouts de fromage (qui ne seront pas remplacés, ce qui a donc rapidement fait défaut vue la faible quantité) sans compter que certains clients de l’hôtel se sont vus refuser une table alors que le directeur de la restauration dînait allègrement au restaurant.

real22.jpg

Par ailleurs, le nombre de caméras me semble légèrement exagéré eu égard au (peut-être méconnu alors?) taux de criminalité de Cascaïs. (Le directeur serait-il un rescapé nostalgique de big brother?).

real36.jpg
real37.jpg
real38.jpg

La piscine est accessible à la clientèle externe à l’hôtel (pour renflouer les caisses ?).

real29.jpg

Quant au départ, on ne m’a jamais demandé si le séjour avait été agréable ni proposé la moindre aide pour les bagages.

A cela il faut ajouter:  l’absence de réel service de piscine (certains jours ce sont les serveurs qui s’en chargent), le nombre insuffisant de transats à la piscine, une boutique sale et démodée vraiment pas digne d’un hôtel de cette catégorie (photo ci-dessous).

real11.jpg
real40.jpg

Les inconvénients: très mauvais service, très long

Les atouts: l’emplacement, la décoration, le restaurant gastronomique

Classement in the mood: 3M

Originalité, petits plus faisant la différence : aucun

Emplacement 4M

Proche du centre de Cascaïs, en front de mer (pas de plage, route à traverser)

Infrastructure 3,5M

Agréable piscine (néanmoins glaciale même en été), belles chambres

Loisirs 2M

Juste la piscine extérieure et le SPA (mais qui ne sert qu’aux traitements)

Décoration 5M

Moderne, chic et décontractée

Service 2M

Lent, et pas digne du tout d’un Leading hotel of the world

Restauration 3,5M

Bon restaurant gastronomique mais très longue attente au restaurant la Terazza.

Capacité:

102 chambres, 19 suites et 3 penthouse suites.

Le conseil inthemood: Si malgré tout vous choisissez cet hôtel, pourquoi pas si vous voulez avant tout visiter la région ou seulement y passer un week end (je vous le déconseille en revanche pour un long séjour), sachez que depuis la gare située dans le centre de Cascaïs, vous pourrez aller par le train à Estoril en 3 minutes ou en moins de 30 minutes à Lisbonne.

Quelques autres photos de Cascaïs:

real3.jpg
real4.jpg
real5.jpg
real8.jpg
real19.jpg
real30.jpg
real13.jpg
Un restaurant du centre:
real7.jpg
real31.jpg
Estoril (sans grand intérêt, si ce n’est pour les amateurs de plage):
real16.jpg
real17.jpg

Si je ne regrette pas mon séjour à Cascaïs, en raison du caractère néanmoins agréable du lieu (même s’il a beaucoup changé…) dont le centre a conservé un charme certain, je ne recommanderais en revanche pas cet hôtel largement surclassé et qui semble souffrir d’une absence de direction, et d’un manque ostensible de moyens… Il n’est donc pas étonnant qu’il ait été rayé du guide Leading hotels of the world.

, , ,

Pour suivre Inthemoodforhotelsdeluxe.com sur les réseaux sociaux:

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :