Compte rendu – La Grande Battle Des Guides FOODING x MICHELIN plage Nespresso – Festival de Cannes 2018

juillet 24, 2018

Actualités

 

Chaque année, je vous parle ici de la plage Nespresso, the place to be pendant le Festival de Cannes depuis 11 ans. Retrouvez mon blog consacré au Festival de Cannes, ici.

Située à deux pas du palais des festivals, la plage Nespresso est l’endroit idéal pour faire une pause entre deux projections ou pour réaliser des interviews dans un cadre idyllique, à la fois au cœur de la Croisette et à l’abri du tumulte.

La plage Nespresso, ce sont aussi des dîners mémorables comme celui, inoubliable, de Pierre Gagnaire l’an passé (mon récit, ici). Un  dîner d’autant plus magique (encore un immense merci à Nespresso et à l’agence 14 septembre) que mon premier roman, L’amor dans l’âme, (dont l’intrigue se déroule dans le cadre du Festival de Cannes et qui évoque Claude Sautet, mon cinéaste de prédilection)  figurait par hasard parmi les livres sur le cinéma sélectionnés pour orner le décor du dîner qui avait donc pour thème Claude Sautet (choix du chef, passionné de cinéma et admirateur du cinéma du réalisateur de Max et les ferrailleurs ) et le Festival de Cannes, ce que j’ai donc découvert avec surprise et plaisir.

 

Vous pouvez ainsi retrouver, en cliquant ici, mon compte rendu de mon dîner signé Jean-François Piège sur la plage Nespresso au Festival de Cannes 2016 (quelques photos ci-dessous).

nespresso65 

nespresso69

Retrouvez également mon compte rendu de mon dîner signé Florent Ladeyn sur la plage Nespresso au Festival de Cannes 2015, en cliquant ici (photos ci-dessous).

nespresso4

nespresso21

Cette année, du 8 au 19 mai, les dîners Nespresso changeaient un peu de forme et n’avaient plus pour thèmes des chefs-d’œuvre du septième art. Cette année, Nespresso et Le Fooding ont  en effet inventé les « Entractes Nespresso » ! Au programme ? Quatre dîners organisés par des stars de cinéma avec leur chef préféré mais aussi la Grande Battle opposant trois chefs du guide Fooding à trois chefs du guide Michelin et, le matin, un petit déjeuner healthy, locavore et ciné autour d’un café Vertuo pour tout effacer et mieux repartir…

 

C’est à la fameuse grande battle que j’ai eu le plaisir d’assister. Il s’agissait ainsi d’une battle inédite opposant des Chefs distingués par le guide MICHELIN contre des Chefs adoubés par Le Fooding. Animée par Tania Bruna-Rosso, cette joyeuse soirée a permis à chaque cuisinier de composer un plat symbolisant sa cuisine.

Les chefs présents étaient les suivants :

CÔTÉ MICHELIN

Emmanuel Renaut (Flocons de Sel, Megève – 3 étoiles au guide MICHELIN 2018)

Formé à Paris, au Crillon, puis à Londres, au Claridge’s, Emmanuel Renaut s’installe à Megève en 1998 et ouvre Flocons de Sel. Meilleur Ouvrier de France et Compagnon du Tour de France, Emmanuel Renaut y pratique une cuisine élégante et sensuelle, inspirée par les montagnes et ses randonnées entre lacs et sommets.

Christophe Bacquié (Restaurant Christophe Bacquié, Hôtel du Castellet, Le Castellet – 3 étoiles au guide MICHELIN 2018)

Corse de coeur et Meilleur Ouvrier de France (2OO4), Christophe Bacquié se définit comme un cuisinier généreux 1OO % méditerranéen. A l’Hôtel du Castellet, où il régale depuis 2OO9, chef Bacquié met en lumière le meilleur des produits de la région, notamment les poissons.

Nicolas Sale (La Table de l’Espadon et Les Jardins de l’Espadon, Hôtel Ritz Paris, Paris – 2 étoiles et 1 étoile au guide MICHELIN 2018)

En 2016, à 44 ans, Nicolas Sale devient le dixième chef à diriger les cuisines du légendaire Hôtel Ritz Paris où Auguste Escoffier codifia la gastronomie française. Une ascendance légitime pour ce chef adepte d’une cuisine d’émotion axée sur les produits d’exception.

 

CÔTÉ FOODING

Tatiana Levha (Le Servan, Paris – Meilleur Bistrot Guide Fooding 2015) 

Formée à L’Arpège (Alain Passard) et L’Astrance (Pascal Barbot), Tatiana Levha est le fer de lance d’une nouvelle génération de cuisiniers affranchis du poids des conventions gastronomiques. Dans son restaurant Le Servan (ouvert en 2O14 avec sa soeur Katia), elle propose une cuisine apatride, centrée sur la puissance émotive des produits.

Katsuaki Okiyama (Abrin Paris – Fooding d’honneur Guide 2017)

Formé à La Table de Joël Robuchon puis second de Bertrand Grébaut à L’Agapé et Septime, ce cuisinier ultra-exigeant est désormais chef et patron d’Abri, un restaurant lilliputien (une vingtaine de couverts seulement) à la carte hyper créative qui nécessite qu’on y réserve avec 8 semaines d’avance pour décrocher une table.

Pierre Touitou (Vivant, Paris – Fooding d’amour Guide 2018)

Diplôme de l’école Ferrandi en poche, Pierre Touitou a commencé par aiguiser ses couteaux au Plaza Athénée d’Alain Ducasse où il fait son apprentissage, puis au Sketch de Pierre Gagnaire, chez Kei Kobayashi, ou encore au Servan de Tatiana Levha… avant d’ouvrir Vivant en 2O16. Où, à 24 ans seulement, il prodigue une cuisine instinctive, pure et chaloupée.

Aux cocktails, l’équipe de choc du bien nommé COMBATMeilleur Bar d’auteur Guide Fooding 2018.

Cette soirée du 11 mai fut un moment particulièrement convivial. Et je décerne sans hésiter ma palme d’or du goût, de l’affabilité, de la disponibilité et de la bonne humeur au chef du Ritz Nicolas Sale, ce qui donne évidemment très envie de tester la Table de l’Espadon et les Jardins de l’Espadon au Ritz où il officie habituellement.

Le plat d’Emmanuel Renaut fut aussi un véritable périple gustatif. Pour une fois, je reste sans voix et laisse donc place aux images pour partager avec vous cette délicieuse soirée… Et inutile de vous dire que, bien entendu, c’est la grande cuisine qui fut victorieuse lors de cette battle !

Pour suivre Inthemoodforhotelsdeluxe.com sur les réseaux sociaux:

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :